Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Martinot Immobilier, Agence immobilière TROYES 10000

CENTURY 21 sollicité par le ministère du Logement et l’Elysée

Publiée le 19/02/2013
Les dernières semaines ont été très actives politiquement pour notre réseau.
CENTURY 21 a été sollicité individuellement par le Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement ainsi que, dans le cadre du Plan Bâtiment, par l’Elysée.
Jeudi 31 janvier dernier, Laurent Vimont s’est entretenu avec Cécile Duflot dans le cadre d’un face à face très constructif.
  •  Notre président a rappelé à la Ministre que nous étions à ses côtés pour faire porter ses projets lorsque ceux-ci tenaient compte des intérêts de nos professions et de nos clients. Dans cet esprit, de longs échanges ont été consacrés à la nécessité d’instaurer la formation professionnelle obligatoire pour les conseillers immobiliers, un sujet qui a retenu toute l’attention de Cécile Duflot.

 

  • Laurent Vimont a pu également faire part de son inquiétude relative au triptyque « Taxer, Réquisitionner, Encadrer » qui fait fuir les investisseurs immobiliers, dégrade l’activité à court terme, mais surtout, provoquera de graves tensions sur le marché locatif à moyen terme.

 

  • Le sujet de la garantie universelle et solidaire était également à l’ordre du jour. Adoptant une attitude constructive, nous avons proposé que cette assurance, fixée à un coût non prohibitif, soit répartie entre locataires et propriétaires, à l’instar des assurances habitation demandées à la fois au locataire (Multi Risques Habitation) et au propriétaire (assurance du propriétaire non-occupant). Nous avons attiré l’attention de la Ministre sur l’importance de prendre en compte dans le calcul du taux d’effort les remboursements de crédits auxquels sont assujettis les candidats locataires, et, pour éviter une forte augmentation du taux de sinistralité comme l’a connu la GRL, nous avons proposé en cas de dossiers présentant un taux d’effort supérieur à 33% que puissent être conjuguées garantie universelle et caution solidaire. Enfin, nous avons suggéré que les charges (ou a minima les primes d’assurance), les intérêts d’emprunt, les travaux et taxes afférents à l’investissement locatif puissent être repositionnés sous le régime fiscal de 2012 (et sortir du plafonnement fixé à 10 000 €) comme c’est le cas pour les dispositifs Malraux et Girardin.
Au final, peuvent être retenus de ce rendez-vous le grand niveau d’écoute de la Ministre, des échanges constructifs et des conseillers techniques attentifs.
Quatre jours plus tard, lundi 4 février, notre réseau était le seul représentant de l’immobilier à intégrer une réunion à l’Elysée conduite par Emmanuel Macron, Secrétaire Général adjoint de la Présidence de la République, visant à relancer, dans le cadre du « Plan Bâtiment Durable », la rénovation énergétique des bâtiments et des logements individuels privés. Notre mobilisation sur le sujet depuis 2010 nous a permis d’apparaître aux yeux des pouvoirs publics comme des référents, et nous nous sommes engagés auprès de l’Elysée à maintenir nos efforts pour sensibiliser nos clients à cette thématique essentielle.
 

Notre actualité